×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Escapades Top Nouveautés

La plus longue ligne de train direct de France (Loire-Atlantique/Suisse) verra le jour d’ici 2025 !

Avec 11h13 de trajet direct d'est en ouest, il s'agira de la plus longue ligne de train transversale de France.

By Justin Ducol

La plus longue ligne de train direct de France (Loire-Atlantique/Suisse) verra le jour d’ici 2025 !

C’est une première depuis l’avènement du train dans l’Hexagone : pour (ce qui semble être) la première fois dans l’histoire du pays, une ligne de train direct sans changement, ni correspondance, ni passage par Paris, va traverser l’intégralité de la France d’un extrême à l’autre, d’est en ouest, en reliant Le Croisic (Loire-Atlantique) à Bâle (Suisse), d’ici 2025.

Annoncée il y a peu par la société coopérative ferroviaire Railcoop dans le cadre de l’ouverture du marché SNCF à la concurrence, cette ligne de train reliant deux pointes occidentale et orientale du pays permettra de réaliser un trajet exceptionnel de 11h13 (le plus long de France) en embarquant au Croisic et en posant le pied à Bâle, en Suisse. A l’heure actuelle, un tel trajet nécessiterait jusqu’à 5 changements et une escale (presque) obligatoire par la capitale.

© Bâle, Suisse.

Il faut dire que les lignes transversales directes ne sont pas légion en France : il existe bien Nantes-Lyon, Marseille-Bordeaux, Paris-Perpignan, mais rares sont celles traversant le pays d’un point extrême à l’autre, encore moins sans passer par la ville lumière ou ses gares avoisinnantes (Massy, Marne…). Cette ligne directe sans changement Le Croisic – Bâle permettrait de relier les plages de l’Atlantique au typique canton suisse en 11h13 via Nantes, Angers, Tours, Bourges, Nevers, Dijon, Besançon et Mulhouse.

Publicité

© Railcoop / Graphique : Marc Schneiders

Selon le calendrier Railcoop publié dans l’un de leurs derniers comptes-rendus, la mise en service de cette ligne pourrait avoir lieu d’ici 2023 à 2025. La compagnie souhaiterait mettre en avant sur ses lignes des tarifs avantageux et compétitifs. De nouvelles confirmations ou décisions pourraient avoir lieu à l’automne.