×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Culture Nature & Bien-être

L’aéroport de Nice réutilise l’eau de votre douche pour réduire son empreinte carbone !

By Clémentine Ponsin

L’aéroport de Nice réutilise l’eau de votre douche pour réduire son empreinte carbone !

Insolite, mais vrai ! Pour compenser l’impact de son empreinte carbone, l’Aéroport réutilise les eaux usées des niçois. Comprenez celles des douches, des bains, et de la vaisselle. Oui, vous avez bien lu. 

L’Aéroport de Nice Côte d’Azur n’est pas à court d’idées quand il s’agit de limiter son bilan carbone. D’ailleurs, depuis 2016, il est le premier Aéroport français à parvenir à la neutralité carbone. En 2018, il s’est même fixé l’objectif de “NetZero émission de carbone 2030”. Et il est en bonne voie…

Sa dernière idée de génie : recycler les eaux usées des niçois pour ses systèmes de chauffage ou de climatisation. Pour cela, il joue de sa position stratégique, à proximité de la station d’épuration Haliotis qui accueille les eaux usées de la ville. De cette façon, l’aéroport réussirait à supprimer d’un coup pas moins de 700 tonnes de CO², et à réduire de 30 à 40% sa consommation d’électricité verte, selon le journal l’Actu.

L’écologie en première classe

Publicité

Dans le but de favoriser la qualité de l’air, l’aéroport a pris de solides engagements quant à la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. D’ici quelques mois, un système pour le moins innovant, développé avec une filiale d’EDF experte en énergie durable, sera donc mis en place dans le terminal 1. Une boucle d’eau tempérée viendra remplacer les trois chaudières à gaz existantes.

L’eau conduite par les canalisations souterraines viendra conditionner le circuit d’alimentation du chauffage central à la température adéquate : en dessous de 20 degrés. Pour la climatisation, une eau plus froide est nécessaire. Et c’est la nappe phréatique du Var qui lui la fournit. Ses eaux souterraines affichent une température stable de 15°C en moyenne.

Il faudra attendre début 2022 pour la mise en place de cette solution écoresponsable révolutionnaire. Attendez-vous à observer l’émission de gaz à effets de serre dégringoler sur tout le territoire !