×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture Top Nouveautés

L’artiste Eric Garence vend ses célèbres affiches au profit de la recherche sur Alzheimer

By Lucile Begeot

L’artiste Eric Garence vend ses célèbres affiches au profit de la recherche sur Alzheimer

 

Vous avez certainement déjà aperçu les fameuses affiches d’Eric Garence quelque part. Mais si, vous savez ? Ces célèbres illustrations colorées au style vintage des lieux mythiques de la Côte d’Azur ! Magnifiques non ? Alors ne manquez pas votre chance d’acquérir votre affiche dédicacée par l’artiste ! En plus de décorer votre salon, vous ferez une bonne action ! Tous les bénéfices de cette vente en ligne seront reversés à l’association Innovation Alzheimer.

En collaboration avec l’Institut Pompidou de Nice, Eric Garence, qui n’est autre que l’illustrateur officiel de la marque Côte d’Azur France, a décidé d’apporter sa contribution dans la recherche contre la maladie d’Alzheimer. Comment ? En faisant don d’une série de ses affiches fétiches lors d’une vente en ligne organisée du 12 janvier au 12 février 2021. Les affiches de 70cm x 100cm dédicacées par l’artiste sont en vente au prix de 60€ pièce.

Le Vieux-Nice, Menton, Saint-Paul de Vence… Vous pouvez dors et déjà faire un tour sur la page de la vente en ligne et choisir votre favorite 😉

« Le rôle sociétal de l’artiste est selon moi primordial. Exposer mes œuvres au sein de l’Institut Claude Pompidou, à destination des familles, des professionnels mais surtout des patients avec l’espoir de raviver leurs souvenirs est pour moi l’occasion d’apporter mon modeste concours à cette recherche essentielle pour l’avenir de l’Homme ». – Eric Garence

L’intégralité des bénéfices récoltés sera reversée à la recherche sur Alzheimer. Déjà présentes dans les locaux de l’institut Pompidou, les affiches d’Eric Garence sont même utilisées comme une solution innovante de traitement non médicamenteux pour les malades.

N’oubliez pas, la vente débute le 12 janvier !

Photos ©Eric Garence / ©Institut Claude Pompidou